retour en homepage imprimer envoyer

Tilff - La Ferme du Tombeu

Informations spécifiques

Ferme Tombeux:

Implantée sur le flanc nord du plateau de Brialmont, la ferme du Tombeu portait le nom de "Cense du Bihay" et appartenait à Wéry Gailhar, avant 1368. Elle perdra rapidement son nom au profit de celui de "Cour de Tombor" ou "du Tombeux".

Le bien passa dans différentes mains avant d'aboutir aux Gerlays qui le conservèrent jusqu'en 1769.

Le corps de maître que l'on peut voir aujourd'hui est le résultat d'un processus évolutif apparaissant encore nettement.

Edifiée à la charnière des XVIIe et XVIIIe siècles, la partie la plus ancienne, construite en pierres calcaires, est composée de quatre travées groupées deux par deux. En contrebas, on trouve le logis du censier, avec une porte cintrée à montants chaînés et baies étroites à queues de pierre. A un niveau plus élevé, le logis du maître se compose de deux niveaux de travées, avec quatre baies identiques à queues de pierre, jadis pourvues de barreaux.

Masquant l'ancien pignon sud-ouest et sa porte d'entrée, le bâtiment, dans la première moitié du XVIIIe siècle, s'est agrandi d'un corps de logis en briques et pierres calcaires comportant deux niveaux de trois travées. Un haut soubassement en moellons est terminé par un bandeau de pierre, prolongeant le seuil des fenêtres du premier niveau. La première travée est marquée d'une haute porte à baie d'imposte, surmontée d'une baie à meneau. Les deux travées suivantes se composent de baies à encadrements et traverses en pierre calcaire surmontées à l'étage de deux autres baies.

Le perron comportait jadis trois volées de marches. On distingue aisément un rehaussement de la partie ancienne (en pierres calcaires) pour obtenir une seule bâtière à coyaux et croupettes avec épis. Les maçonneries des murs de façade sont terminées par une frise dentée et redentée, élément caractéristique des rives de toiture en tuiles, malheureusement remplacée, ici, par une couverture de fausses ardoises en fibrociment posées sur pointe. Ancres de poutre ouvragées.

La façade vers le jardin (côté sud-est) est largement percée de baies présentant des caractéristiques semblables à celles de la façade vers la cour. On peut y observer des trous de boulin destinés à soutenir les échafaudages.

Sur l'aile nord-est de la grange en large, on peut admirer une très belle porte cochère, cintrée avec claveaux passants.

L'aile sud-ouest des étables anciennes présente des baies de portes et fenêtres à linteau droit et montants chaînés des XVlle et XVIIIe siècles.

Autres pages Web en relation directe avec celle-ci

 Suggestion/commentaire sur le site

Haut de page
| Design & intégration : Microcosm.be | Dévelopement : Medialabs |

Commune d'Esneux | Place Jean d'Ardenne, 1 - 4130 ESNEUX | 04.380.93.20 | info@esneux.be

Antenne administrative Tilff | Place du Souvenir, 1 - 4130 TILFF | 04.380.93.67

Atelier communal | Route de Poulseur - 4130 ESNEUX | 04.380.94.50

Escale | Avenue de la Station, 80 - 4130 ESNEUX | 04.380.93.10