retour en homepage imprimer envoyer

Histoire - Personnages liés à la commune

Informations spécifiques

Sélectionnez une information pour faire apparaître le texte correspondant

Jean d’Ardenne, de son vrai nom Léon Dommartin (Spa, 1839 – Ixelles, 1919). Journaliste, chroniqueur, écrivain, philosophe, critique d’art et de musique, le reporter à la plume spirituelle, caustique, amusante et souvent profonde. Le voyageur littéraire, auteur des premiers guides de l’Ardenne et de la Côte de Flandre. L’éternel globe-trotter, ami intime de Félicien Rops. Ami des arbres et défenseur des paysages, écologiste avant l’heure.

 

Au centre d’une place ponctuée de tilleuls à cime ovoïde le tilleul, symbole de l’amitié, l’arbre qui guérit et prédit l’avenir. Le banc circulaire en bois enserre un marronnier, « arbre-calendrier » qui marque le passage des saisons. Le cercle, forme parfaite, symbolise le temps, le ciel cosmique en relation avec la terre. Assis à l’ombre du marronnier, tourné vers le monde extérieur, suspendons le temps qui passe et enveloppons le monde d’un regard curieux.

Extraits d’une brochure éditée à l’occasion du centenaire de la Fête des Arbres
« Arts et Nature – temps et espace – Esneux »
Promenade sensorielle et temporelle de la boucle de l’Ourthe

Rédaction : A. Prick-Schaus, N. Malmendier et M. de Selliers


jeandardenne_1.jpg

Caricature de Jean d'Ardenne par Jacques Ochs


Jean d'Ardenne vu par les trois mousquetaires: Léon Souguenet, George Garnir et Louis Dumont-Wilden, les fondateurs du « Pourquoi Pas ? »

L’impartiale histoire se demandera quelle est la patrie de Léon Dommartin, en religion itinérante et littéraire :         Jean d’Ardenne.
Disons-le lui pour qu’elle n’en ignore : Jean d’Ardenne est Belge. (…) D’ailleurs, il est de Spa. (…)
Dommartin apprit, au collège, à dire « Nom de Dieu » - qu’il ne lance d’ailleurs que dans « les grandes circonstances » - et retient de sa claustration rue Saint-Gilles (rue Saint-Gilles à Liège, bien entendu, pas Saint-Gilles à Bruxelles), le goût des voyages. Comme on ne se hâtait pas de le mettre à la porte, il s’en alla par la fenêtre. Il continue.
Son fils interrogé sur le point du globe où habitait son père, put dire : « Papa habite en voyage ».

jeandardenne1.jpg

En voyageant, cet homme a rencontré des gens et vu des choses. (…)
Il a toujours été entendu en Belgique que le Belge résumait en lui les qualités de l’Européen. Il avait le goût du latin, la distinction française, la volonté anglaise, le travail germain… Mais on reconnaissait jadis (les temps ont changé) que le Belge voyageait peu. Déjà alors, Dommartin voyageait, voyageait. (…)

Dommartin contribua à donner aux Belges la maladie de la bougeotte. Son « Guide de l’Ardenne », écrit avec verve et humour, où les légendes et les descriptions nettes et justes voisinent avec des rapports sur la cyclabilité des routes, marque très probablement une date dans l’évolution des mœurs belges.

Depuis, il s’est fait, naturellement, qu’on s’adresse à lui pour défendre un site, un ruisseau, un arbre, qu’on lui dénonce les « vandalismes ».
(…)
En plus des sites belges, de la ville de Paris, Dommartin assume volontiers la défense du lexique français et de la syntaxe, besogne ingrate. C’est un puriste. Cette fonction est démodée, mais il s’obstine. Le langage de Mlle Beulemans ne le fait pas rire.
En voilà assez sur cet homme qui a toujours senti qu’un beau paysage d’arbres ou de ville console de bien de vilenies humaines et qui a pu, à toutes les heures de la vie, s’évader, étant d’essence insaisissable.
Nous ne le proposons pas en modèle aux financiers, aux gendarmes, aux curés, aux juges, aux notaires, aux pasteurs protestants, aux féminités, aux béguines, à M. Schollaert, ni même aux journalistes, mais à ceux qui ont le goût des lettres et le sentiment de la beauté terrestre, nous disons :
« Voyez donc du coté de Dommartin, il y a peut-être par là une manière d’être heureux ».



 Suggestion/commentaire sur le site

Haut de page
| Design & intégration : Microcosm.be | Dévelopement : Medialabs |

Commune d'Esneux | Place Jean d'Ardenne, 1 - 4130 ESNEUX | 04.380.93.20 | info@esneux.be

Antenne administrative Tilff | Place du Souvenir, 1 - 4130 TILFF | 04.380.93.67

Atelier communal | Route de Poulseur - 4130 ESNEUX | 04.380.94.50

Escale | Avenue de la Station, 80 - 4130 ESNEUX | 04.380.93.10